Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

« Blues Blogger » ou le calme après la tempête sur la Blogosphère !

… Le BlogStorming et Assurance de Prêt Online sont à la une du blog 1min30 « Une battle de blogueurs pour faire buzzer l’assurance de prêt en ligne« , article signé Laure Kepes que je vous invite à lire, à partager et à commenter. Laure m’a lancé un défi en conclusion et je tiens à le relever grâce à vous. Histoire de sortir de ce BlogStorming Blues. Merci.

Tout commence le 10 avril 2013 à Milan. Je m’assois sur un banc. J’en ai besoin, je marche depuis plus de deux heures dans les allées des pavillons d’expo du Salon du Meuble. Posés sur une table basse, il y a quelques journaux. J’en prends un, je l’ouvre et je tombe sur cette phrase :

blogstorming-blues

« Après mes études d’architecture, je n’ai pas ouvert un cabinet. Je n’en ai pas l’utilité, je travaille à la maison et tout ce dont j’ai besoin, je l’ai là-dedans, dit-il en indiquant sa tête. C’est aussi une question de coût. Je ne veux pas engager de frais supplémentaires, mon salon me suffit ! »
Hasard du calendrier, je suis en train de préparer le BlogStorming sur le travail à distance. Cette phrase d’Andrea (1), un jeune créateur talentueux, m’a définitivement convaincu du bien-fondé et de l’intérêt d’un débat sur ce thème.De retour en France, Adrien Sergent (lire l’article de Cécile Courtais « Mais qui est Adrien Sergent ?« ), le fondateur des Poussins, nous alerte sur le danger qui pèse sur les auto-entrepreneurs (de quoi avoir un bon début de blues ! Non ?). Un statut fait sur mesure pour les Free-lances français. Ceux qui comme Andrea en Italie ont décidé de tout miser sur leur créativité. Vraiment, ce BlogStorming sur le travail à distance est en plein cœur de l’actualité. Son succès n’est donc pas une surprise (plus de 6000 lectures et 500 commentaires en 3 jours).

Comme un film

Mais cela ne suffit pas. C’est comme avoir un bon sujet pour un film. Il reste encore à choisir les acteurs. Parfois, quand vous écrivez un dialogue, vous avez en tête qui pourrait l’interpréter. Encore faut-il que cette personne accepte votre proposition. Il peut aussi penser que c’est un trop petit rôle pour lui ou au contraire qu’il ne se sente pas à la hauteur. Alors, il faudra jouer aux fins psychologues. Et même s’il est favorable, encore faut-il qu’il soit disponible aux dates du tournage. Il reste encore le délicat problème des relations humaines. Il ne veut peut-être pas travailler avec ce producteur ou ce réalisateur.  Ou il aurait plutôt envie de jouer avec tel acteur ou telle actrice. La question principale est de composer un cast où règne une vraie complicité.

Si tous ces ingrédients, et j’en oublie, sont réunis, alors il y a de bonnes chances que vous puissiez réussir votre film. Et pourquoi pas, pour rester dans l’actualité, être sélectionné pour concourir à la Palme d’Or au Festival de Cannes.

Un BlogStorming, c’est la même chose. Je tiens donc à remercier tous les acteurs de ce film, les protagonistes, mais aussi leurs premiers supporteurs Valérie Thuillier, Frédéric Hinix et Cécile Courtais.

Enfin, tous ceux qui ont accepté de faire une apparition et ne pas se contenter d’être des spectateurs. A leur tête, Anne Mortelecque qui a remporté le prix du meilleur commentaire.

La projection terminée, les récompenses distribuées, les festivaliers repartis, la tension retombe. On entre alors dans une autre phase. Je l’intitulerai « BlogStorming Blues ! »

J’écris cet article et je suis conscient qu’il n’aura jamais le succès que le tourbillon du BlogStorming apporte. Le compteur des lectures de Jetpack se mettra à jour à l’unité et non plus à la douzaine. L’effervescence chute, il y aura un commentaire à lire et à approuver de temps en temps. Une routine, doublée d’une certaine déception. Déception ? C’est difficile d’écrire un article qui soit lu et commenté massivement dès sa publication sauf quand l’habillage est une opération comme le BlogStorming. Certains articles s’inscrivent dans la durée et s’impose grâce à un bon référencement. La satisfaction vient plus tard. C’est la loi du genre et il faut l’accepter (2).

blogger-blues

Mais au-delà des chiffres, il y a une autre déception plus profonde. Il suffit de lire les posts des participants sur les réseaux sociaux pour s’en rendre compte. Une expression a le plus souvent émergée : « C’est une aventure humaine ! » Et quand une aventure se termine, une certaine tristesse prend le pas sur la joie et le soulagement. C’est cette tristesse qui plonge un blogueur dans le BlogStorming Blues !

C’est le calme après la tempête.

Thérapie

On peut trouver des expériences similaires dans nos vies. Par exemple, l’une des aventures humaines les plus partagées dans le monde est la recherche d’une maison ou d’un appartement, la recherche du lieu qui abritera notre vie privée. Et, nous l’avons vu au cours de nos derniers articles et de ce BlogStorming, il devient de plus en plus le lieu de notre vie professionnelle.

Cette recherche, si elle n’est pas accompagnée par les bonnes personnes, peut vous plonger dans un blues au bord de la dépression.

Sur le blog d’Assurance de Prêt Online, nous continuerons à vous donner des conseils pour que cette aventure humaine se passe dans les meilleures conditions. Avec de plus en plus de conseils, de plus en plus de témoignages, tout ce qui fait la richesse et l’utilité d’un blog. Une nourriture que Google cherche et apprécie.

Finalement, trouver un objectif plus grand, c’est la seule façon de sortir d’un blues envahissant. Je sens que mon BlogStorming Blues diminue et laisse place à l’anxiété de publier un nouvel article. Comme le comédien avant de monter sur les planches. Show must go on !

Comme Andrea, je suis chez moi et je n’ai besoin de rien d’autre de ce que je trouve là-dedans !

 

à suivre…

Denis Gentile - Concepteur Rédacteur Web &  Blogueur

reponse-la-dedans

C’est à vous ! Avez-vous déjà ressenti le blues du blogueur ?

(1) Andrea Borgogni, designer. Sa dernière création, la « Maybe Chair ».
(2) Un exemple, pourquoi cet article « Community Manager, banquier ou assureur, on est tous des électriciens !«  a-t-il eu moins de lecteurs qu’un article d’un BlogStorming ? C’est une des raisons de ce « Blues Blogger ».
Crédits photographiques :
© idildemir – Fotolia.com
© Andrea Danti – Fotolia.com
Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet