Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

La Psychologie du Pingouin

« La mascotte de ‘Assurance de Prêt Online’ est un pingouin. Denis Gentile, notre rédacteur, vous raconte en plusieurs épisodes ce choix et la naissance d’une idée. »

Voici le troisième épisode de notre rencontre avec le Pingouin, suite de l’article « Sous l’aile du Pingouin »

Le contrat que l’on propose au pingouin est en fait un contrat d’image. Nous lui proposons d’utiliser son image pour promouvoir nos produits.

 

Je commence donc à lui expliquer les tenants et les aboutissements du contrat. Mais dès les premières phrases, je vois qu’il fronce méchamment ses sourcils et oscille sa tête de gauche à droite. Il n’est manifestement pas d’accord !

- Quel est le problème Monsieur le Pingouin ?

- Je refuse de me faire photographier !

Et il ajoute :

- Je vous interdis formellement de partager ma photo sur facebook !

Sur notre page facebook, on aurait aimé diffuser des photos de notre mascotte.

Le Pingouin va à l’essentiel !

On a enfin entendu sa voix. On dirait une voix électronique, il détache chaque syllabe et le son est métallique. C’est un peu comme s’il avait un téléphone implanté dans la gorge mais avec un signal réseau assez faible.

Une fois la surprise passée et la curiosité satisfaite, je me rends compte qu’il parle seulement  quand il a quelque chose d’important à dire. En tout cas, quelque chose qui lui semble important.

On est avec lui depuis plus d’une heure et il n’a prononcé que deux phrases. Deux phrases négatives !

Le pingouin ne parle pas pour ne rien dire ! C’est positif pour nous et l’image que l’on veut transmettre de notre assurance de prêt : aller à l’essentiel, être efficace et utile.

En revanche, comment va-t-on faire ? On lui a préparé un contrat d’image et il ne veut pas qu’on le prenne en photo. Et encore moins apparaître sur Facebook. C’est plutôt gênant !

Même si une nouvelle fois, on peut y voir un côté positif. En effet, cela traduit une volonté de protéger son identité et sa vie privée.

Et puis cela pourrait aussi accroître le buzz. Mais qui est donc ce pingouin ? On imagine la chasse des paparazzi ! Qui sera le premier à le photographier ? Pourquoi pas une photo floue prise sur un yacht au large de Cannes ou Monaco ! J’imagine déjà le tableau.

Mais comment le convaincre ? J’ai fait des études de philo, j’ai bien des notions de psychologie. Psychologie de l’être humain, pas celle du pingouin !

J’allais tout abandonner et je me disais qu’on trouverait un autre pingouin moins tatillon. Avec d’immenses regrets car il me semblait parfait. Mais c’était trop beau pour être vrai.

J’allais donc renoncer à ce pingouin quand mon collaborateur me souffla dans l’oreille :

- Et si, plutôt que de le prendre en photo, on le dessinait !

à suivre…

Prochain épisode : « Le discours du Pingouin »

Le Pingouin n’aime pas le spam, nous non plus !

Le spam a de multiples formes dans notre quotidien. Les prospectus dans nos boîtes à lettre, les appels aux heures de repas pour nous vendre des fenêtres neuves, les SMS qui nous annoncent qu’on a gagné un chèque de 50 euros (c’est précis, je viens juste de le recevoir !), et bien sûr, les centaines d’emails  qui inondent nos boîtes de réception. Mais c’est aussi tous les résultats inadéquats qui figurent dans les premières pages de google. Imaginez, notre pingouin au restaurant, il commande du poisson frais et on lui sert un hamburger ! Eh bien, c’est ce qui se passe trop souvent sur le web.

Autrement dit, le spam peut être défini comme tout ce que nous n’avons pas sollicité.

Comment faire reculer le spam ? En créant du contenu de qualité, comme nous essayons de le faire sur ce blog. C’est du poisson frais pour le pingouin ! On aime bien cette image.

Le spam est parfois plus sournois. Il se cache dans nos contrats avec de soi-disants avantages qui ne nous concernent pas. D’où l’intérêt d’avoir un contrat personnalisé. Un contrat qui réponde à vos besoins et pas seulement aux exigences des compagnies d’assurance ou des banques.

Quels sont les points à vérifier sur mon contrat d’Assurance de Prêt pour éviter le spam ?

 

Denis Gentile – Concepteur Rédacteur de l’article

 

© cedricweber – Fotolia.com (paparazzi)
© stephaniels – Fotolia.com (facebook)
Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet