Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet

Je m'abonne

Les News de l'assurance prêt

Entrez dans notre cercle Google plusDevenez fan dans notre FacebookSuivez-nous sur TwitterAbonnez-vous  notre Flux RSS

Le monde que nous habiterons en 3 tendances !

Ce titre est le thème du salon international du meuble de Milan (1), la plus grande manifestation mondiale du design et de l’architecture d’intérieur. J’ai visité ce salon avec un Interior Designer qui intervient régulièrement sur ce blog, NOA (2).

denis-gentile-salon-du-meuble-logo

Après avoir parcouru plusieurs kilomètres d’un pavillon d’exposition à l’autre, nous avons une impression générale sur ce que sera le monde que nous habiterons. Nous résumerons cette impression en trois mots : couleurs, nature et polyvalence.

Le monde que nous habiterons sera coloré

Les designers avaient pour la plupart une boîte de crayons de couleurs pour dessiner leurs nouveaux produits ou revisiter les anciens. C’est évident. Une inspiration salvatrice qui contraste avec la morosité ambiante et revitalise les âmes.

Voyez sur la photo ci-dessus, le produit FLAP (société Caimi Brevetti) des designers italiens Alberto et Francesco Meda. Son but ? Améliorer l’acoustique, absorber certaines fréquences sonores selon la densité du panneau.

Même principe pour Tania da Cruz qui a conçu un système à base de liège et de velours assurant à la fois un parfait confort thermique, sonore et esthétique. Dans les deux cas, la couleur permet de personnaliser le produit à l’infini. (3)

salone-satellite-award-tania-da-cruz

La couleur pour apporter de la joie et l’acoustique pour procurer de la sérénité. Les meubles et les composants du monde que nous habiterons répondent à un seul critère : notre bien-être. En voici d’autres exemples.

Le monde que nous habiterons sera naturel

C’est une invitation à la nature. Elle est avec vous, vous la voyez, la touchez, vous la sentez, vous pouvez même lui parler. Chaque objet est étudié pour vous permettre d’entrer en relation avec elle.

Cet élément est essentiel, on ne peut plus l’éviter aujourd’hui. Car on doit concevoir et fabriquer des objets recyclables et écologiques, bien sûr. Mais aussi parce qu’on a vraiment envie d’avoir un contact avec quelque chose de naturel. L’ère de la plante en plastique poussiéreuse est complètement révolue !

Pour se convaincre de cette évolution des mentalités et des mœurs, il suffit de jeter un coup d’œil aux créations des jeunes designers du Salon Satellite. Une opportunité exceptionnelle pour eux de se faire connaître et de présenter leurs prototypes nés de leur savoir-faire et de leur imagination.

Ouvrir la porte à la nature comme cette chaise (Grass Flag Chair by Imagine – Japon – image ci-dessous à gauche) qui imite le mouvement d’un drapeau sous l’effet du souffle du vent. C’est un peu comme s’assoir sur le vent et dialoguer avec les éléments de la nature.

grass-chair-live-screen-salone-satellite-2013

L’université de Naples, per exemple, propose une tour en ardoise avec des bacs étudiés pour planter vos herbes et aromates (image ci-dessous). Idéal pour pouvoir cuisiner des plats savoureux et au goût naturel. Qui sait si ce meuble sera dans le monde que nous habiterons aussi important que notre réfrigérateur ? Il faut le souhaiter et il est fort à parier qui nous y serons contraints.

Ce projet a aussi attiré notre attention pour 3 autres raisons. La première parce qu’il est à contre-courant ! En effet, à l’heure du tout digital, il utilise la bonne vieille ardoise. La deuxième parce qu’il évoque « la forêt verticale », ces tours en construction dans le centre de Milan dont nous avons déjà parlé sur ce blog. La troisième parce qu’il est en droite ligne du thème de la prochaine expo universelle : « Nourrir la planète, énergie pour la vie »

Nous avons donc suffisamment de bonnes raisons pour lui attribuer le prix du projet le plus visionnaire de ce salon.

Dans votre séjour, vous pourriez prolonger cette ambiance grâce à ce jardin vertical (Screen Life by Danielle Trofe Design – New York – image ci-dessus à droite) qui vous facilite le jardinage avec un système d’arrosage autonome et une parfaite gestion de l’espace.

salone-satellite-2013-univ-napoli

Le monde que nous habiterons sera polyvalent

Le prix du mètre carré habitable est au plus haut. On en parle régulièrement sur la page Facebook d’Assurance de Prêt Online. L’architecte d’intérieur et le designer ont parfaitement intégré cette donnée. Résultat, ils font preuve d’une grande ingéniosité pour aménager des espaces plus petits et plus fonctionnels.

Le monde que nous habiterons aura donc des espaces que l’on peut qualifier de polyvalents. Leader dans ce secteur, la marque Dielle Modus. Il suffit de quelques mètres carrés pour intégrer le lit, le dressing, la bibliothèque, la télé et d’autres espaces de rangement. A vous de choisir les éléments dont vous avez besoin et d’utiliser au mieux l’espace vertical de votre pièce.

 

dielle-modus-container-salone-del-mobile

 

Finalement, le métier d’architecte d’intérieur et celui de blogueur (ou Concepteur Rédacteur Web) sont comparables et similaires. Comme sur cette photo, on comprend que l’important est de savoir mettre en scène des situations, des ambiances, des meubles, des personnes, des couleurs et des mots.

à suivre…

Denis Gentile - Concepteur Rédacteur Web &  Blogueur

 

Le lieu de travail au centre du salon et du prochain BlogStorming !
Voici les noms des participants.

Un quatrième thème était au centre de ce salon : « Le bureau, un lieu à habiter ! ».

C’est l’architecte français Jean Nouvel qui a proposé sa vision, ses réflexions et ses idées dans un espace qu’il a entièrement aménagé. On y consacrera un article prochainement et pas seulement…

L’interaction entre le bureau et la maison, le lieu de travail et le lieu à vivre sera aussi le thème du BlogStorming 4 organisé par Assurance de Prêt Online qui se déroulera sur ce blog du 14 au 17 mai 2013.

Voici la composition des deux équipes.

D’un côté (Ouest) : Hélène Louazel, Catherine Millet, Nancy Freyermuth et Daniel Do.

De l’autre côté (Est) : Sophie Trinquand, Claire Quevy, Sandrine Laurent, Olivier Jadzinski et Franck Girard.

Cliquez ici pour voir le visuel qui a servi de teaser pour l’annonce de ce BlogStorming.

Merci à tous pour avoir accepté de relever ce défi.

jean-nouvel-salon-du-meuble-2013

(1) : Le salon 2013, 52e édition, s’est déroulé du 9 au 14 avril.
(2) : Articles écrits en collaboration avec NOA :
- Le jeu des 7 erreurs dans une maison neuve
- 10 conseils et astuces pour aménager l’intérieur de votre habitation
(3) Tania da Cruz a remporté le premier prix du Salon Satellite ouvert aux designers de moins de 35 ans.
Si cet article vous a plu? Vous avez une question ? Alors n'hésitez pas à poster un commentaire ou à vous abonner au flux RSS pour recevoir les prochains articles sur votre lecteur de news.
Simulation Gratuite et Sans Engagement pour l'valuation de votre projet Simulation Gratuite et Sans Engagement pour votre projet